Event

Journées Africaines de l’Écologie et des Changements climatiques

Le Ministre Joseph Séka SEKA compte faire de ce rendez-vous une grande plateforme annuelle de son département ministériel. La 2ème édition des Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques se sont déroulées du 18 au 21 Mars 2019 au palais de la Culture, Abidjan avec pour Thème: Comment réussir les transitions Énergétique et Écologique en Afrique ?

La lutte contre le réchauffement climatique ne doit pas être la seule initiative des gouvernements et des entreprises, mais également des particuliers. De simples petits gestes quotidiens des 6,8 milliards d’habitants de la planète peuvent permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables des changements climatiques.

En consommant de l’énergie (voiture, chauffage, appareils ménagers…) et par nos achats quotidiens, nous provoquons directement ou indirectement des émissions de gaz à effet de serre. JFAC 2019, a été mis à profit par les participants pour en faire une journées de partage d’expériences, de vulgarisation de bonnes pratiques et de technologies écologiques, pour apporter un peu d’oxygène à la lutte contre les changements climatiques en Afrique de l’Ouest.

Le Ministre ivoirien en charge de l’Environnement et du Développement Durable, le professeur Joseph Séka SEKA, qui a présidé cette importante cérémonie, en qualité de représentant du 1er Ministre, Amadou Gon Coulibaly, compte faire de ce rendez-vous une grande plateforme annuelle de son département ministériel.
Pendant 4 jours les personnes conviées par le Réseau des Experts Africains sur l’Ecologie et les Changements Climatiques (REFACC), initiateur de l’évènement échangeront autour du thème central: ‘’ Comment réussir les transitions énergétiques et écologiques en Afrique’’.

Au regard des défis que représente le changement climatique en Afrique, il y a lieu de sonner l’alarme climatique. Pour ce faire le ministre Séka SEKA appelle à la collaboration de tous dans la célérité. « Il faut agir maintenant mains dans la main afin de contrer les aléas climatiques qui deviennent de plus en plus délétères pour nos économies, notre environnement et la santé de nos populations », a-t-il affirmé.

A ce sujet, il a salué l’ingéniosité du REFACC qui a institué ce Forum d’échanges, de réflexions et de recherches de solutions hardies nécessaires à la transition écologique en Afrique. « A l’image d’autres rencontres du genre organisées par la CCNUCC, les JFACC offrent la possibilité à tous les acteurs de la transition écologique en Afrique de tisser des relations de partenariats et d’affaires et même de créer des réseaux d’Experts en matière de climat », a-t-il ajouté.

Poursuivant, le premier responsable de l’Environnement en Côte d’Ivoire a promis de placer les JFAC sur la plus haute marche des grands évènements annuels nationaux et internationaux. « Mon ambition est d’ailleurs de faire des Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques, un des évènements annuels majeurs de mon Département ministériel à l’image du SARA et de POLLUTEC.

A savoir que cette 2ème édition de 2019 a permis de distinguer les premiers ‘’Eco champions’’ à travers la remise de prix pour leur engagement en faveur d’une véritable transition écologique et climatique propre.
Notamment l’Ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, SEM TANG Weibin, à Engie, et CIMAF qui ont reçu des prix spéciaux. Les autres distinctions ont été dans les catégories, recherches et innovations écologiques, Engagement société civile et groupement de femmes rurales, meilleures entreprises RSE et DD, meilleures Collectivités territoriales.

Info sercom : MINEDD

A propos de l'auteur

Avatar

whiteci

Laisser un commentaire